Share

Stoppons les idées reçues !

L’article L114 du code de l’action sociale et des familles définit le handicap comme :
« Toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant ».


Stoppons les idées reçues sur le handicap


L’intégration du handicap dans le milieu professionnel est désormais un bien fondé.
Cependant êtes-vous prêt à aller au-delà des préjugés ?
Nous allons vous aider à mieux comprendre le processus d’intégration des travailleurs handicapés et vous informer des différents soutiens et aides qui existent.


► Dans le cadre de l’obligation d’emploi des personnes handicapées, les collectivités territoriales et leurs établissements publics doivent recruter uniquement les personnes reconnues en tant que travailleur handicapé.

FAUX – Il existe plusieurs catégories de bénéficiaires de l’obligation d’emploi pouvant prétendre à un recrutement par voie contractuelle en vue d’une titularisation.

Pour en savoir plus (cliquer)


► Le recrutement des bénéficiaires de l’obligation d’emploi est complexe.

FAUX – Les employeurs disposent de plusieurs possibilités de recrutement, peuvent bénéficier d’un réseau de conseil et obtenir des aides financières.

Pour en savoir plus (cliquer)


► Le FIPHFP finance uniquement les aides dans le cadre du recrutement des bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

FAUX – Le FIPHFP finance de nombreuses aides techniques et humaines pour l’ensemble de la vie professionnelle de l’agent.

Pour en savoir plus (cliquer)


► L’intégration des personnes en situation de handicap est difficile et le fonctionnement du service s’en trouve perturbé.

FAUX – Les personnes en situation de handicap ont des compétences adaptives qui apportent généralement une nouvelle dynamique au service. Des études démontrent que le climat au travail et le dialogue social en reçoivent des impacts positifs.

Pour en savoir plus (cliquer)


► Le Centre de gestion ne peut pas m’aider en ce qui concerne les personnes en situation de handicap ou bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

FAUX – Le Centre de gestion du Gard dispose d’un service « Mission handicap » qui est à l’écoute des collectivités et des agents, salariés, apprentis, médecins de prévention mais aussi des partenaires.

Pour en savoir plus (cliquer)


Contact utile


Pour tous renseignements et conseils, merci de contacter :

Brigitte Monier
Référente handicap

07 86 11 91 80
04 66 38 74 68